ChaMaLu

31 juillet 2016

Festival International de Musique de la Mer

Cinquième édition - la tenue officielle des festivaliers (Directeur Général et Directrice Générale, Directeur Artistique et Directrice Artistique, Directeur Technique, Directrice Artistique Principale et... Charlotte !).
Motif musical Embroidery Library, écritures de ma brodeuse.

Posté par Chamalu à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


23 juillet 2016

Nouvelle marque de patron... Pour moi en tout cas !

Lucie a repéré les patrons de "M comme Marie" il y a un petit moment et donc pour commencer nous avons choisi un petit débardeur tout simple qui a l'avantage - ou pas - d'être un patron au format PDF à imprimer.
Voici donc le débardeur "M comme Miss" dans la plus petite taille en Liberty (je ne sais pas son petit nom mais je l'ai acheté chez Reine) et entièrement doublé de voile de coton blanc acheté chez Toto Soldes à Nice.
Je l'avais coupé le 13 juillet... Un peu de temps pour reprendre mes esprits et je l'ai vite bouclé ce soir.
Hâte qu'elle rentre pour voir ce qu'il donne sur elle !

Posté par Chamalu à 21:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juillet 2016

Nice, 14 juillet 2016, 22h31

Nous y étions Lucie et moi.

Ces quelques photos qui nous ont sauvé la vie (on a traversé exprès pour avoir le Negresco éclairé en bleu-blanc-rouge derrière nous). A quelques secondes/mètres près, nous étions sur la trajectoire du camion. Nous nous sommes réfugiées juste après son passage chez des gens adorables chez lesquels nous avons passé la nuit, dans un appartement sur la Prom, "aux premières loges" du carnage qui avait eu lieu un peu plus tôt sous nos yeux.

Depuis nous tentons tant bien que mal de refaire surface, nous sommes sauves mais rien ne sera jamais plus comme avant.

Toutes mes pensées vont aux personnes tuées et blessées cette nuit-là ainsi qu'à leurs proches qui doivent horriblement souffrir.

IMG_8934

IMG_8936

IMG_8937

Posté par Chamalu à 14:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juillet 2016

Collection été

C'est bien beau les broderies... Mais les vêtements c'est utile aussi ! Les robes trop petites de Mathilde ayant rejoint le placard de Charlotte il a fallu les remplacer.
Patron simple mais efficace - le haut Lore de Farbenmix mais en version allongée - en deux exemplaires, l'une dans un jersey viscose fluide à kokeshis acheté il y a plusieurs années au Stiffenspektakel, l'autre dans un jersey piqué coton déjà cousu a plusieurs reprises !
Coutures passées avec ce même tissu : http://gloubichamalu.canalblog.com/archives/2010/06/11/18215180.html
Ou encore :
http://gloubichamalu.canalblog.com/archives/2010/04/02/17448956.html

Posté par Chamalu à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2016

On ne m'arrête plus...

... Il faudrait que je songe à recoudre quand même un peu !
Cadeaux de fin d'année scolaire... Le tout de Embroidery Library.

Posté par Chamalu à 21:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


18 juin 2016

Je continue les broderies...

... C'est que ça m'avait manqué tout ça !!!
Toutes d'Embroidery Library :

Posté par Chamalu à 20:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2016

Ah !!! Je reprends du service...

Grâce à un très gentil donateur anonyme j'ai pu me racheter une nouvelle brodeuse et elle est top.
Quoi de mieux pour se faire la main que quelques bavoirs personnalisés pour des bébés plus ou moins récents ?
Toutes viennent de Embroidery Library

Posté par Chamalu à 06:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 avril 2016

Une "table de nuit"... Cousue !

La demoiselle ayant eu comme cadeau d'anniversaire pour ses 8 ans un lit en hauteur, son ancienne table de nuit n'était plus très adaptée...
Je m'y suis enfin mise cet après-midi... Et voici une pochette dans laquelle elle pourra glisser ses livres en cours de lecture sans avoir à redescendre de son perchoir ! Une grande poche pour les BD, une plus petite pour les livres... de poche !
Tissu à Tour Eiffel et à pois Michael Miller de mon stock.

Posté par Chamalu à 19:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 avril 2016

La suite de mes (més)-aventures avec Husqvarna...

Je vous avais dit que je ne pouvais plus utiliser ma brodeuse depuis un moment ??? Je vous avais dit que suite à un message laissé sur la page Facebook de Husqvarna, leur "directeur commercial" m'avait contactée pour me dire qu'il viendrait en personne chercher la machine chez moi en janvier... ??? Vous me croyez si je vous dis qu'il ne l'a pas fait et qu'il ne m'a plus donné de nouvelles ???

Petit historique de mes échanges avec eux :

Pour commencer, je leur avais laissé un message sur Facebook, sur la page Husqvarna Viking le 23/12 à 10h43... :

Bonjour, mon réparateur après 3 interventions infructueuses sur ma TOPAZ 20 me propose de la renvoyer en usine pour voir ce qui pêche... pourriez-vous me dire si vous avez bien encore une usine en Europe (en France ?) et si ce qu'il me dit est plausible ou si comme tout ce qu'il m'a dit jusque là, ce n'est que du vent ? :( je suis bien pessimiste !

________________________________________________

Ils me répondaient rapidement en me donnant un mail, auquel j'ai envoyé, dans la foulée le message récapitulatif ci-dessous :

Bonjour,

Je vous ai laissé un message sur votre page Facebook, je vous contacte donc comme vous le proposez sur cette adresse.

J'ai acheté ma Topaz 20 en novembre 2009 dans la boutique "La machinerie nouvelle" de Longjumeau (fermée depuis).

Depuis quasiment deux ans elle débloque (a priori problème de tension). Jusque là je n'avais rencontré aucun problème et j'en étais entièrement satisfaite... je m'en suis énormément servi (pour avoir un aperçu de ma "productivité" : http://gloubichamalu.canalblog.com/).

J'avais fait faire un entretien au bout de 2 ans environ et nettoyais moi-même régulièrement le boîtier de canette pour retirer toutes les fibres qui s'accumulent avec le temps.

Ayant récemment déménagé sur la Côte d'Azur, je me suis mise en quête d'un réparateur spécialisé et ai opté pour les établissements T. au Cannet (06) vu que le monsieur s'annonçait réparateur "toutes marques" ET qu'il vendait de surcroît des machines à coudre et brodeuses Husqvarna.

Après m'avoir changé le moteur de tension la première fois, j'ai pu faire deux broderies et elle s'est mise à faire un horrible bruit en haut...

Je la lui ai ramenée... il m'a changé le boîtier usé d'après-lui... je lui ai demandé de me montrer à quoi on reconnaissait un boîtier usé... il s'est emmêlé les pinceaux dans ses explications m'a dit que si tous les clients étaient comme moi il ne s'en sortirait jamais... que quand on allait chez le garagiste on n'allait pas lui demander de regarder dans le moteur... bref très désagréable sachant que je lui avais donc déjà versé 230 euros pour RIEN et que, selon moi, j'étais en droit d'avoir quelques explications au sujet de ses interventions et surtout une machine en bon état de marche... et que j'en étais à déjà 4 allers-retours de 50km à chaque fois + le péage de l'autoroute (à chaque fois un aller-retour pour la déposer, un pour la reprendre).

Dès mon retour de ce quatrième aller-retour, je l'ai branchée et essayée en version brodeuse et couture... et les pbs subsistaient... bruit en haut, grosses boucles dans le boîtier de canette... dois-je préciser qu'il m'a fourni à chaque fois ses essais sur tissu... parfaits bien entendu... alors que chez moi, cette dernière fois, ça débloque dès le début ??? Je suis sûre qu'il ne l'a pas essayée dans son atelier cette dernière fois, ce n'est pas possible. Je précise que je sais très bien m'en servir et que j'ai renfilé tout à plusieurs reprises, j'ai changé d'aiguille, de tissu, de fils et répété mes essais... sans succès. J'avais dans l'idée la dernière fois de lui demander de l'essayer en magasin avant de repartir, mais vu comme il a été hargneux quand j'ai juste demandé qu'il me montre à quoi on reconnaissait un boîtier usé, j'ai jeté l'éponge. Je n'aurais sans doute pas dû.

Suite à cette dernière visite et mes essais non concluants je l'ai rappelé et voilà qu'il me propose de renvoyer ma machine en usine (ce qui implique 50 nouveaux km + péage pour moi, plus le temps que cela nécessite)... or j'ai appris par ailleurs que vos usines étaient désormais en Chine... donc cette nouvelle proposition de sa part me laisse qq peu dubitative... je pense la lui rapporter demain, mais je suis loin d'être convaincue. Idéalement j'aimerais qu'il me rembourse et que l'on en reste là.

Il m'a naturellement proposé lors de ce coup de fil de me rembourser la réparation si j'en achetais une neuve - ce qui m'est impossible à l'heure actuelle, j'ai d'autres frais plus importants en cours.

Il m'a dit aussi qu'elle était rouillée à l'intérieur... je précise que naturellement je ne l'ai jamais utilisée dans ma salle de bains ou sous la pluie... qu'elle a toujours été dans une maison, entretenue et chauffée.

Voilà je ne sais plus trop qui croire... et je suis bien désolée d'en arriver au constat qu'il semblerait que j'ai acheté une machine "jetable" qui du jour où elle a commencé à débloquer n'a plus été réparable...

Dans l'attente de votre réponse,
Bien cordialement,

GloubiChamalu (bon mon vrai nom c'est pas ça !)


P.S. J'avais eu à faire à une dame prénommée C. à Longjumeau et qui, aux dernières nouvelles, travaille dans vos bureaux français... je l'ai rencontrée à plusieurs reprises à l'Aiguille en Fête ou au salon Loisirs et Créations à Paris, mais je ne suis donc plus en région parisienne depuis cet été.

__________________________________

Suite à ce message, Monsieur G. B. Directeur commercial France du groupe Husqvarna Vinking France m'appelait (en numéro masqué - donc je n'ai AUCUN moyen de le joindre autre que par mail) pour me dire qu'il passerait courant de la troisième semaine de janvier pour récupérer ma machine chez moi et la faire réparer chez un réparateur plus "compétent"...

__________________________________

Le 14 janvier, j'allais aux nouvelles en lui envoyant le message suivant :

Bonjour Monsieur,
Je vous présente tout d'abord mes meilleurs vœux pour 2016.
Je me permets de venir un peu aux nouvelles.
Souhaitez-vous que j'emballe ma machine avant que vous ne veniez ou préférez-vous constater le problème vous-même avant qu'elle ne soit emballée.
Sinon, j'ai récupéré le carton d'emballage de la machine également et j'avais donc déjà celui de l'unité de broderie, ça sera mieux pour le retour.
Dans l'attente de vos nouvelles,
Bien cordialement,

__________________________________

Le 14 janvier, je recevais ce message de Husqvarna France (assez incompréhensible, car la personne qui m'écrivait n'était visiblement pas informée de mes échanges avec M. G. B. ... et n'avait visiblement pas lu mon "topo" dans son intégralité...) :

Bonjour,

Je fais suite à votre mail avec un peu de retard, et pour y répondre, je viens de concter M. T. (le réparateur du Cannet) qui m'a donné plus de précision sur ces interventions, ainsi que votre revendeur des ETS Machinerie Nouvelle qui est prêt à recevoir votre machine.

Contrairement à ce que vous croyez, le magasin n'a pas fermé, vous pouvez donc les contacter concernant la réparation de votre machine.

Je vous prie de trouver ci-après les coordonnées des ETS Machinerie Nouvelle :




Bien Cordialement.

K. N.
Husqvarna France

________________________________________

Excédée, je lui répondais :

Vous êtes bien gentille, mais habitant à Nice maintenant cela m'est plus que compliqué d'emmener ma machine à Paris...
Et je n'ai jamais prétendu que le magasin "La machinerie nouvelle" avait fermé - je n'avais parlé que de leur magasin de Longjumeau dans lequel j'avais à l'époque acheté ma machine et qui a bien fermé entre-temps.
Qu'en est-il de la proposition de G. qui m'avait dit le 24/12 par téléphone qu'il viendrait chercher la machine chez moi ? Qu'en est-il également des 230 euros déjà versés pour rien à M. T. ?

Merci de me répondre au plus vite... je ne me sers plus de ma machine depuis plusieurs semaines maintenant, j'attendais la venue de Grégory avec impatience et j'ai bien peur de comprendre que sa proposition est entre-temps tombée à l'eau...

________________________________________

Puis je recevais peu après une réponse de M. G. B. :

Madame
Je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année 
Ne tenez pas compte du message de ma collègue .
Je vous confirme que je serai de passage la dernière semaine de janvier et que je récupérerai votre machine à votre domicile.
Bonne soirée 

G. B.

________________________________________

Et enfin, le 25 janvier, je retournais aux nouvelles en lui envoyant le message ci-dessous :

Bonjour Monsieur,
Je viens aux nouvelles afin de savoir quand vous comptez passer et pouvoir m'organiser en conséquence.

Merci,

________________________________________

 

Depuis ça... zéro nouvelle de leur part !!! Ils m'ont menée en bateau pendant plus d'un mois... résultat : ma machine ne fonctionne toujours pas... j'ai eu de faux espoirs avec leur proposition alléchante de venir chercher ma machine chez moi pour la faire réparer... je me suis délestée de 230 euros pour RIEN chez le "super" réparateur soit-disant toutes marques et spécialisé Husqvarna !!!

Que faire ??? Je voudrais tenter de retourner chez le réparateur du Cannet pour me faire rembourser les 230 euros payés pour RIEN... puis je vais commencer à faire des économies pour me racheter une brodeuse... un jour... mais une chose est sûre... ça ne sera pas une Husqvarna !!!

 

__________________________________________

Edit du 27 avril 2016...

J'ai finalement récupéré ma brodeuse le 31 mars (elle avait été enlevée trois semaines plus tôt par le "chef" Husqvarna qui l'a envoyée chez un "super réparateur" à côté de Toulouse), n'ai pu la tester que le 9 avril (beaucoup de travail jusque là...)...

Pour en arriver à ce résultat pas du tout satisfaisant :

IMG_8120

Envoi de cette photo par SMS au Directeur commercial France de Husqvarna dans la foulée... et depuis le 09/04... plus de nouvelle à nouveau... je jette l'éponge... mais suis bien décidée à faire savoir tout ça !!!

N'achetez surtout pas de machine Husqvarna - le SAV est NUL !!!

 

Posté par Chamalu à 10:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2016

Deux Datura...

... Pour moi !

En Liberty, toujours, car le premier que je m'étais fait l'année dernière est vraiment super agréable à porter lors des fortes chaleurs estivales...

Le premier en Toria noir, empiècement doublé avec un voile mélangé coton-soie (assez casse-pieds à coudre, s'effilochant très facilement...), provenant de chez Sacrés Coupons et déjà utilisé pour une tunique. Boutons piochés dans les stocks de diverses provenance de la maison.

Le deuxième en Liberty Kiara avec les jolies découpes proposées dans le patron.
A la demande générale j'édite pour ajouter des photos des hauts "remplis" - et bien remplis !

Posté par Chamalu à 14:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :